Le coeur d'Anne de Bretagne

Du 14 juin au 28 septembre 2014

Presentation

Le Département de Loire-Atlantique s’est associé aux événements culturels célébrant le cinquième centenaire de la mort d’Anne de Bretagne. Du 14 juin au 28 septembre 2014, au château de Châteaubriant, le musée Dobrée présentait une grande exposition autour du cœur reliquaire d’Anne de Bretagne.

Cette exposition a rassemblé de riches collections départementales et des prêts accordés par de prestigieux établissements français et internationaux : manuscrits, peintures, monnaies, objets d’art, sculptures…

Tout au long du parcours, les mystères historiques du cœur reliquaire étaient dévoilés.

Comment se sont déroulées les funérailles d’Anne de Bretagne ? Pourquoi ce « cœur en or » a-t-il été fabriqué et comment ? En 1514, où a-t-il été déposé ? Quel impact cet objet a-t-il eu sur l’histoire ? Où avait disparu le cœur à la Révolution Française ?

Ainsi que les dernières découvertes des chercheurs : que révèlent les analyses scientifiques réalisées sur cet écrin ? Que contient-il aujourd’hui ?

La portée symbolique, la création et l’histoire de l’écrin du cœur d’Anne de Bretagne constituent les axes de cette présentation inédite, fruit d’un programme de recherches ambitieux engagé par les équipes du Musée Dobrée.

Des visites, ateliers et conférences, parcours adaptés aux enfants (dispositif multimédia pour les 5/7 ans) et aux groupes scolaires étaient proposés en marge de l’exposition.

En complément de l’exposition « Le cœur d’Anne de Bretagne », le reliquaire du cœur d’Anne de Bretagne a été prêté par le musée Dobrée / Département de Loire-Atlantique au château royal de Blois, du 14 mars au 6 avril 2014 ; au château des Ducs de Bretagne, Nantes, du 8 au 27 avril 2014 ; et au musée de Bretagne, Rennes, du 30 septembre au 30 octobre 2014.

L'exposition en vidéo

Le Coeur d'Anne de Bretagne comme vous ne l'avez jamais vu... C'est la promesse de l'exposition qui a ouvert ses portes au Château de Châteaubriant en juin 2014. Afin de faire connaître à un large public cette grande exposition, un teaser et un reportage ont été réalisés.

Exposition Le coeur d'Anne de Bretagne : Bande-annonce

Reportage sur l'exposition "Le Coeur d'Anne de Bretagne"

Autour de l'écrin du coeur d'Anne de Bretagne

Écrin du Coeur d'Anne de Bretagne - Études et analyses

L'exposition "Le cœur d'Anne de Bretagne" est l'aboutissement d'un projet aux multiples facettes. Découvrez au fil de sa préparation le "making of" de cette exposition ! Parmi les différentes études menées sur l'écrin du coeur d'Anne de Bretagne, une "analyse élémentaire", permettant de déterminer précisément la composition des différentes matières utilisées, est menée à la fin 2013. Découvrez avec nos experts cette étude riche en enseignements !

Réalisation : unité multimédia de Grand Patrimoine de Loire-Atlantique.

L’écrin du cœur d’Anne de Bretagne se découvre en 3D !

Pendant l’exposition, le public a pu manipuler le reliquaire virtuellement. Cette manipulation inédite permettait au visiteur de s’approprier cette pièce exceptionnelle et d’en découvrir les moindres détails.

Les travaux de numérisation en 3D de l'écrin du cœur d'Anne de Bretagne menés en 2014 ont permis la réalisation d'une application permettant de décrypter cet objet exceptionnel.

En mars 2014, un projet de numérisation en 3 dimensions, de très haute défintion, est lancé. Il réunit les équipes scientifiques dumusée Dobrée(Grand Patrimoine de Loire-Atlantique), le laboratoire Arc'Antique et Stéphane Jupin, ingénieur et spécialiste des numérisations patrimoniales. La mise à disposition d'un dos numérique "PhaseOne" par ProPhot a permis de tester une méthode inédite, conçue par l'ensemble des partenaires. Le résultat de cette numérisation a été visible pour la première fois, sous une forme accessible par tous, lors de l'exposition dédiée à Châteaubriant.


 

Accédez à une version expérimentale de l'application en ligne

Associant les dernières possibilités offertes par HTML5 et WebGL (exploitation de la 3D sans plugin), notre partenaire MG Design propose à titre expérimental une version réduite de l'application.

Lors des expositions Le Coeur d'Anne de Bretagne, puis Voyage dans les Collections, ce dispositif permettait au public de manipuler le reliquaire virtuellement, en marge de son exposition à proximité. Elle permettait au visiteur de s’approprier cette pièce exceptionnelle et d’en découvrir les moindres détails, par le biais de contenus inédits, issus des dernières recherches scientifiques sur l'écrin et de sa numérisation par photogrammétrie. Utilisable de manière individuelle, cette application était proposée sur pupitre multitouch est également relayée par un écran 55 pouces permettant aux médiateurs de plonger les publics dans une découverte de l'écrin au millimètre sur grand écran !

coeur3d-annedebretagne-grandpatrimoine
Avertissement : cette application est proposée ici en mode "web" de manière expérimentale, elle repose sur des technologies récentes et nécessite une configuration matérielle performante. Il est donc possible que votre expérience ne soit pas fluide ou que l’application ne puisse pas fonctionner. Merci de votre compréhension et rendez-vous au musée Dobrée pour une expérience complète !

Pour accéder à la version expérimentale en ligne de l’application de découverte de l'écrin du coeur d'Anne de Bretagne en 3D, cliquez ici !

Anne de Bretagne, première reine médiatique ?

Gildas Salaün, chargé des collections numismatiques, sigillographiques et d'ethnographie africaine et océanienne au sein de Grand Patrimoine de Loire-Atlantique, est intervenu à l'Université de Nantes et sur RCF pour y partager son analyse sur la figure emblématique qu'était Anne de Bretagne.

Anne de Bretagne a su marquer son époque avec brio. Mais comment ? En retraçant son parcours de petite fille de noble à reine du Royaume de France sous Louis XII, et en étudiant différentes pièces de collections du musée Dobrée, on découvre une reine médiatique avec un contrôle parfait de son image.

On met en place à l'époque ce que l'on appellerait aujourd'hui une "charte graphique". Les portraits et représentations d'Anne de Bretagne sont très "chartés" et se retrouvent tous presque de la même façon. Sa représentation avec son fameux chaperon, cette coiffe qu'elle avait et qu'elle a contribué à mettre à la mode dès cette époque, était une manière de marteler et de montrer de qui l'on parlait. Gildas Salaün

Anne de Bretagne a su manier les "outils de communication de l'époque" afin de se faire connaître aux travers de tout le Royaume de France. Son règne marque une transition. Mais comment a-t-elle su s'imposer parmi les reines célèbres de France à travers le temps ? Qu'est ce qui rend unique le personnage d'Anne de Bretagne ?

Toutes les réponses sont, dans la captation vidéo de la conférence de Gildas Salaün, responsable du médailler du musée Dobrée et dans l'interview que nous vous proposons de réécouter en prolongement de l'exposition "Le coeur d'Anne de Bretagne" qui s'est tenue au château de Châteaubriant jusqu'au 28 Septembre 2014.