La nuit européenne des musées

Installation "Dans l'encre des rêves" - Atelier Lucie Lom
Installation "Dans l'encre des rêves" - Atelier Lucie Lom © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Le château participe à la Nuit européenne des musées « hors les murs », le 14 mai 2022.

Dans l'encre des rêve - une installation de Lucie Lom

Ouverture en nocture de l'installation Dans l'encre des rêves, présentée dans la salle des gardes.

Entrée libre et gratuite, de 20h à 23h

Concert dessiné

Encres sonores

Concert dessiné - Zeï & Cie

Avec Christophe Forget, dessin, Julien Behar, saxophones, machines, fx et Christophe Decolly, basse, fx.

Voici une aventure en trio, avec d’un côté, Christophe Forget, plasticien, aux pinceaux, qui habille de noir la page blanche ; de l’autre, Julien Behar et Stéphane Decolly, le premier, saxophoniste, compositeur, officiant également aux machines ; le second, bassiste électrique, tous deux improvisateurs aimant à prolonger et augmenter la palette sonore de leurs instruments.

« Nous voulons inviter les publics à la surprise, à l'émoi, à l’interrogation ; à se laisser porter par l’univers sonore et visuel qui s’orchestre dans l’instant. Cette proposition est pleine de surprises, d’inventions et d’improvisations. C’est un jeu à trois dont la règle est la complicité »

Gardant les oreilles curieuses sur l’extérieur et sur une musique ouverte et libre, Julien Behar et Stéphane Decolly empruntent à tous les registres. Dans ce répertoire, il y a l’envie d’une musique généreuse, poétique, et surtout l’envie de captiver toutes les oreilles.

Christophe Forget est un habitué des images à la verticale et des performances. Dans ENCRE(S) SONORE(S), il emmène spectateurs et musiciens dans son univers empreint à la nature. Au rythme des traits, hachures, lignes et courbes qui se dévoilent sous son pinceau, chacun mène son voyage

« Le thème de la nature, m’a toujours fasciné, il y a quelques années j’avais commencé à peindre des forêts, des bois, avec cette idée constante de lumière, ce fût le premier jet. Quelques années plus tard après avoir abordé la gravure et plus particulièrement le monotype, le sujet végétal est revenu avec une technique différente et plus spontané. L’arbre plus particulièrement m’attire, sans doute par sa majesté, son côté immuable, et sa tranquillité apaisante. »

ENCRE(S) SONORE(S) propose une vision poétique et brute de la nature qui se dessine sous nos yeux.

  • Durée : 35 min.

20h30 et 22h

Spectacle gratuit

Was this page helpful ?